Quelle est la signification de CPF ?

Rester qualifié sur le marché du travail est un véritable défi. Mais, depuis quelques années, cela est devenu plus facile grâce au CPF. Quelle est la signification de CPF ? Il s’agit d’un dispositif mis en place par l’État. Il permet d’avoir accès à des formations sans frais afin de booster son activité et son insertion professionnelle. Le CPF est destiné à tous les actifs qui souhaitent apprendre et progresser dans leur travail grâce à l’acquisition de nouvelles compétences. Dans cet article consacré au CPF, vous découvrirez la signification du CPF, ce à quoi il sert, les personnes qui peuvent en bénéficier, ainsi que les formations éligibles.

Signification de CPF : Que faut-il savoir ?

Signification de CPF - Présentation du dispositif
Signification de CPF – Présentation du dispositif

Pour comprendre ce que signifie CPF, nous allons définir l’acronyme. Cela correspond à Compte Personnel de Formation. Il s’agit d’un compte plafonné à des heures de formations profitant aux actifs de France. Tout au long de votre vie professionnelle, vous acquérez des droits à la formation. Pour donner une définition simple, le CPF est un compte individuel. Il est rattaché à chaque personne tout au long de sa vie professionnelle jusqu’à sa retraite. Ce compte se remplit et se vide progressivement en fonction des formations que vous suivez. Sur ce compte, vous cumulez des euros que vous pouvez dépenser pour pouvoir financer des formations éligibles au CPF.

Une formation CPF pour permettre de vendre sur internet et faire du e-commerce

Que signifie le CPF de transition ?

Le CPF de transition est un dispositif qui vous permet en tant que salarié de bénéficier d’une formation afin de changer de métier ou de profession. Si vous souhaitez changer de métier, le CPF de transition peut vous offrir le temps et le financement nécessaire pour suivre une formation en lien avec votre projet. Il vous permet également de vous absenter de votre poste le temps de suivre votre formation tout en continuant à percevoir votre rémunération.

Comment bénéficier du CPF de transition ?

Voici les conditions pour bénéficier du CPF de transition :

  • Être salarié (e) du secteur privé ;
  • Être en poste au moment où la demande est effectuée ;
  • Remplir les conditions d’ancienneté. Il faut avoir été salarié pendant au moins 24 mois de manière consécutive ou non dans une ou plusieurs entreprises.

Si vous êtes en CDI ou en mission d’intérim au moment où vous faites la demande, vous devez également avoir 12 mois d’ancienneté dans la même entreprise. Dans le cas où vous êtes en CDD, vos 24 mois d’ancienneté devront avoir eu lieu au cours des cinq dernières années, dont 4 mois en CDD au cours de la dernière année. Pour ce qui est de la formation que vous allez demander, elle doit être certifiante, éligible au CPF, et doit vous permettre de changer de métier.

En tant que salarié demandant à mobiliser un CPF de transition, vous pouvez vous faire accompagner par un conseiller en évolution professionnelle. Ce dernier vous informera et vous conseillera sur les démarches à suivre.

Signification de CPF : À quoi sert le CPF ?

Signification de CPF - Les avantages du dispositif
Signification de CPF – Les avantages du dispositif

Après avoir vu la signification de CPF, nous allons parler de ses avantages. En tant que salarié, cela vous permet d’évoluer dans votre propre travail. Hors de votre temps de travail par exemple, vous pouvez faire une demande de formation avec votre CPF afin d’évoluer dans votre travail. Il est également possible de mobiliser votre CPF pour une formation dans le cadre du travail. En revanche, il faudra l’accord de votre employeur. Dans le cas où vous êtes un demandeur d’emploi, vous pouvez consacrer votre temps pour vous former afin de chercher du travail. Vous pouvez aussi vous former afin de prendre une autre direction professionnelle. Le CPF donne aux travailleurs indépendants ou entrepreneurs les moyens de se former. Grâce à votre CPF, vous allez pouvoir financer des formations ciblées dans le domaine de votre choix afin de créer votre projet ou reprendre une entreprise.

De plus, obtenir votre CPF vous permet d’évoluer sur le plan professionnel ou même de vous reconvertir grâce à une formation professionnelle. Cela vous permet de financer des formations qualifiantes ou diplômantes. Concrètement, grâce au CPF, vous pouvez suivre une formation certifiante inscrite au RNCP ou au répertoire spécifique RSCH. L’État reconnaît les titres RNCP. Avec le CPF, vous allez pouvoir valider les acquis de l’expérience et bénéficier d’un accompagnement et conseil à la création ou à la reprise d’une entreprise. Il faudrait aussi préciser que le CPF vous permet d’accéder à de nombreuses formations en ligne.

Qui peut bénéficier du CPF ?

Comprendre la signification de CPF, c’est aussi savoir qui peut en bénéficier. Alors, qui sont les bénéficiaires du CPF ? Toutes les personnes actives ayant fait leur entrée sur le marché du travail jusqu’à l’âge de départ à la retraite peuvent prétendre au CPF. En d’autres termes, les salariés, les demandeurs d’emplois, les travailleurs indépendants, ou les futurs chefs d’entreprises auparavant salariés peuvent avoir le CPF. Vous pouvez obtenir le CPF dans une démarche personnelle. Pour mobiliser vos fonds, vous n’avez pas besoin de le demander à votre employeur. En principe, ce dernier n’a pas accès à votre compte. Comme pour le DIF, votre employeur n’aura plus à accorder son autorisation sur un départ en formation à moins que celle-ci se déroule pendant le temps de travail.

En ce qui concerne le montant, le CPF varie entre 500 et 800 euros pour chaque année de travail. Concrètement, quelqu’un qui travaille en temps plein verra chaque année son CPF crédité de 500 à 800 euros en fonction de son diplôme.

Généralement, le montant est plafonné à 5.000 euros pour les personnes qui acquièrent le CPF pour une valeur de 500 euros/an. On crédite certains comptes de 800 euros/an jusqu’à un plafond de 8.000 euros. Un salarié possédant un CPF se verra octroyer tous les ans un certain montant en euros versé sur son compte CPF. Cela lui permet de souscrire à une formation éligible. En réalité, depuis le 1er  janvier 2019, le CPF est passé en euros. Avant cette date, le CPF était crédité chaque année par un nombre d’heures de formations. Ces heures sont converties à raison de 15 euros/heure de formation.

Quelles sont les formations éligibles au CPF ?

Signification de CPF - Les formations éligibles au CPF
Signification de CPF – Les formations éligibles au CPF

Toutes les formations ne sont pas éligibles au CPF. Pour qu’une formation soit éligible au CPF, il faut qu’elle réponde aux critères du code de travail. Voici quelques exemples de formations éligibles :

Une formation CPF pour permettre de vendre sur internet et faire du e-commerce
  • Les formations certifiantes ;
  • Les diplômes d’État (BTS / Licence …) ;
  • La certification CLEA ;
  • La validation des acquis de l’expérience ;
  • Le CPF permis B ou permis poids lourds ;
  • Les formations d’accompagnement et de conseil pour les créateurs et repreneurs d’entreprises ;
  • La certification RS ;
  • Les formations sanctionnées par les certifications et habilitations enregistrées au répertoire spécifique ;
  • Les formations sanctionnées par les attestations de validation de blocs de compétences ;
  • Le bilan des compétences ;
  • Les formations prévues pour les sapeurs-pompiers volontaires ;
  • Les formations prévues pour les bénévoles et volontaires en service civique ;
  • Dropshipping E-commerce sur Shopify : créer une boutique en ligne performante chez BUSINESSDYNAMITE ;
  • Formation Chef de Projet Digital chez OpenClassrooms ;
  • Etc.

Pour vérifier si une formation est éligible au CPF, vous pouvez vous rendre sur le site certificationprofessionnelle. Il y a également le site moncompteformation qui recense toutes les formations éligibles au CPF.

Signification de CPF : Comment alimente-t-on le CPF ?

L’alimentation d’un compte CPF est liée à l’exercice d’une activité rémunérée et se fait désormais en euros. À la fin de chaque année, on alimente automatiquement votre CPF au prorata du temps de travail que vous avez réalisé au cours de l’année. Si vous êtes un salarié à temps plein ou à temps partiel, votre compte sera alimenté d’un montant de 500 euros chaque année jusqu’à un plafond de 5.000 euros. Cela est aussi valable pour les travailleurs indépendants.

Si vous êtes un salarié non qualifié à temps plein, votre compte sera alimenté d’un montant de 800 euros pour chaque année de travail. Ceci, dans la limite d’un plafond de 8. 000 euros. Pour les salariés handicapés ou en invalidité, on crédite le compte de 300 euros supplémentaires pour chaque année de travail. Ce montant s’ajoute aux 500 euros dûment encaissés, soit 800 euros par an avec un plafond de 8.000 euros. Même lorsque vous changez ou perdez votre emploi, vous gardez vos droits durant toute votre vie professionnelle. Toutefois, ces droits ne sont pas transférables.

Signification de CPF : Comment activer son compte ?

La signification de CPF ne s’étend pas seulement aux avantages du dispositif. Il faut savoir comment rendre son compte actif. Pour activer votre CPF, vous devez vous munir de votre numéro de sécurité sociale et du code APE de votre dernière fiche de paye. Ensuite, connectez-vous sur le site moncompteformation, puis donné quelques renseignements pour accéder à votre compte. Une fois que vous accédez au compte, dans la section « Mes droits de formation », vous retrouverez le montant qui est sur votre compte personnel.

Vous pouvez dès lors choisir votre formation. Pour cela, il suffit d’entrer l’intitulé de la formation. Vous trouverez plusieurs organismes proposant des formations. Choisissez la formation de l’organisme qui vous intéresse, et cela enclenche automatiquement la formation. L’organisme dispose alors de 48 heures pour valider votre demande. Vous n’aurez rien à payer, car c’est votre compte personnel de formation qui va payer directement l’organisme de formation. En revanche, vous disposez de 72 heures pour accepter le devis sur votre compte.

Pour connaître votre crédit CPF, il suffit de vous rendre sur le site moncompteactivite pour visualiser votre crédit disponible. Il se peut que votre compte soit vide au départ s’il n’a pas été accrédité lors de vos précédents emplois. Cela dépend de votre parcours professionnel. S’il a été déjà accrédité avant la réforme du 1er janvier 2019, vos heures précédemment acquises sont converties en euros.

Que faire si le montant de son compte ne permet pas de financer sa formation ?

Si une formation vous intéresse, mais que son montant dépasse le montant auquel vous avez droit, il existe des alternatives. En tant que demandeur d’emploi, vous pouvez vous référer aux conseils régionaux et à pôle emploi pour effectuer une demande d’abonnement directement depuis votre compte personnel de formation. Vous n’avez pas besoin de contacter les OPCA pour cela. En tant que salarié, il est possible de solliciter votre OPCA – OPACIF. Pour l’agriculture et le monde rural, il est possible de contacter le Fafsea, l’Agefiph, ou même votre entreprise.

Quelles obligations respecter pour mobiliser son compte CPF ?

De la même manière que toutes les formations ne sont pas éligibles au CPF, il existe des règles à respecter pour obtenir votre droit à la formation. Pour mobiliser votre compte CPF, vous devez avoir un objectif clair et précis. Utiliser le CPF étant votre propre initiative, vous êtes responsable des formations que vous choisissez. Vous devez vous assurer que vous disposez des connaissances nécessaires pour suivre chacune des formations choisies.

On ne tiendra aucun organisme de formation pour responsable s’il y a une inadéquation entre la formation que vous avez suivie et votre niveau. Il est vrai que l’organisme en question doit donner une formation de qualité. Lorsque vous utilisez les services d’une formation, vous vous engagez à participer à la session à laquelle vous vous êtes inscrits. Sous certaines conditions, vous avez 7 jours pour vous rétracter après votre inscription à une formation.

Par ailleurs, vous avez comme obligation de vous inscrire à l’examen de certification. Il vous revient donc d’effectuer toutes les démarches requises auprès de l’organisme de formation pour vous inscrire aux épreuves préparées. Vous vous engagez également à vous présenter aux examens prévus afin d’obtenir la certification visée. Telles sont globalement les obligations à respecter pour mobiliser votre compte CPF.

Une formation CPF pour permettre de vendre sur internet et faire du e-commerce

Que retenir ?           

Le CPF est une nouvelle manière de financer des formations à titre individuel tout au long de la vie professionnelle. Ouvert à tout le monde, le CPF sécurise votre parcours professionnel. Il vous permet d’associer facilement les formations et les activités professionnelles grâce à la somme en euros que vous acquérez pour vous former. Avec le CPF, choisissez librement votre avenir professionnel.

Laisser un commentaire