Comment faire un bilan de compétences CPF ?

Les carrières professionnelles se rallongent et les techniques évoluent. Il est donc nécessaire en tant que salarié de réaliser un bilan de compétences afin de faire le point sur vos aptitudes, vos atouts, et vos points forts. Cela vous permet de construire un projet professionnel concret correspondant à vos ambitions. Le bilan de compétences étant inscrit comme le droit du salarié, il existe des moyens pour le financer. La loi de travail en matière de formation professionnelle permet d’utiliser son compte personnel de formation (CPF) à cet effet. Alors, comment faire un bilan de compétences CPF ? Cet article détaille tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Bilan de compétences CPF - Faire de point sur ses aptitudes professionnelles
Bilan de compétences CPF – Faire de point sur ses aptitudes professionnelles

Le bilan de compétences est un outil encadré par la loi qui vise à faire le point sur les aptitudes d’une personne dans le cadre professionnel. Cela lui permet d’envisager de nouvelles perspectives de carrière. Il s’agit d’un accompagnement entièrement personnel qui se fait en toute confidentialité. L’objectif du bilan est de vous permettre d’identifier vos compétences, aptitudes, qualités professionnelles, motivations, centres d’intérêt et valeurs. Autrement dit, tout ce qui constitue votre profil professionnel. Ces différentes identifications vont vous permettre de définir des orientations professionnelles en adéquation avec vous, de vous reconvertir ou simplement de faire une mise au point. Vous pourrez ainsi confronter vos nouvelles orientations au marché de l’emploi.

Une formation CPF pour permettre de vendre sur internet et faire du e-commerce

À quel moment faut-il faire un bilan de compétences ?

Vous pouvez faire un bilan de compétences pour construire votre projet personnel en identifiant d’une part vos compétences et d’autre part en réfléchissant autour d’hypothèses professionnelles. Vous pouvez également faire un bilan lorsque vous souhaitez faire une reconversion et changer de métier. Il est également possible de faire un bilan pour satisfaire une mobilité, c’est-à-dire envisager un autre poste dans la même entreprise ou dans une autre région.

D’un autre côté, vous pouvez effectuer un bilan si vous subissez l’obligation de changer de métier. Cela peut être parce que vous vous retrouvez dans une situation où l’on vous déclare incapable d’exercer votre travail. Peut-être que vous avez simplement envie de faire le point et de prendre de la distance par rapport à une situation professionnelle difficile. Le bilan de compétences est un excellent moyen pour vous faire accompagner à cette étape de votre vie.

À qui s’adresse le bilan de compétences ?

A priori, le bilan s’adresse à tout le monde, du moment où vous êtes un travailleur ou vous avez au moins 5 ans d’activité professionnelle. Ainsi, les indépendants, les demandeurs d’emploi, les salariés du secteur privé, les employés de la fonction publique peuvent bénéficier du bilan de compétences CPF. Cela concerne également toutes les personnes qui veulent qu’on les accompagne dans une réflexion sur leur projet professionnel.

Quel est le cadre légal pour faire un bilan de compétences ?

En tant que salarié, vous pouvez prendre l’initiative de faire un bilan de compétences. Si vous choisissez de le faire en dehors du temps de travail, vous n’avez pas à informer votre employeur de cette démarche. Dans le cas contraire, vous devrez faire une demande de congé de bilan de compétences. Pour cela, il existe des conditions d’admission pour les salariés. Si vous êtes en CDI, vous devez avoir 5 ans d’expérience professionnelle et être présent depuis un an dans votre entreprise. Si vous êtes en CDD, il vous faut également disposer de 5 ans d’expérience professionnelle. Mais au cours de ces 5 ans, vous devez avoir au moins 24 mois d’activité en continu ou en discontinu sur les 12 derniers mois et au moins 4 mois en CDD.

Comment se déroule le bilan de compétences ?

Bilan de compétences CPF - Les phases de déroulement d'un bilan
Bilan de compétences CPF – Les phases de déroulement d’un bilan

Le bilan dure 24 heures au maximum, mais pas en plein temps. Vous avez généralement 8 à 9 entretiens individuels de deux heures étalés sur une période de 2 à 3 mois, et des heures de travail personnel. Dans un premier temps, le consultant vous présentera le programme du bilan ainsi que les conditions dans lesquelles cela va se dérouler. Cette première phase de présentation va permettre de définir vos besoins, de comprendre ce qui vous motive, et de déterminer le format le plus adapté à votre situation.

Ensuite vient une phase d’investigation qui consiste à déterminer vos aptitudes et vos centres d’intérêt. Cela permet de faire le point sur vos compétences, sur ce que vous aimez faire afin de définir un projet professionnel conforme à vos désirs. Pour finir, il y a la phase de conclusion où vous pouvez vous procurer les résultats détaillés de la phase d’investigation. Vous prendrez également connaissance des conditions et moyens qui permettent de réaliser votre projet professionnel. Le consultant qui vous accompagne va vous remettre un document de synthèse qui présente votre projet et détaille les étapes pour le mettre en œuvre. Votre employeur n’a pas accès à ce document.

Qu’est-ce que le CPF ?

Le CPF est un compte personnel de formation que la Caisse des Dépôts finance et qui permet de cumuler des heures de travail. Ces heures sont ensuite converties en euros pour vous permettre d’accéder à une multitude de formations afin d’évoluer dans le monde professionnel. Ainsi, vous avez la possibilité de suivre une formation professionnelle totalement financée en prenant un congé ou en prenant sur votre temps de travail. Le CPF s’adresse aux agents de la fonction publique et aux agents du privé.

Comment peut-on associer le bilan de compétences et le CPF ?

Le bilan de compétences s’opère sur un marché relativement libre. Il a donc un coût qui varie entre 1.000 et 4.000 euros. Mais, vous pouvez obtenir un financement à cet effet. Il existe différents moyens pour financer le bilan de compétences, notamment le CPF.  Le bilan de compétences est-il éligible au CPF ? Oui, depuis le 1er janvier 2017, le bilan de compétences est éligible au CPF. Cela implique que vous pouvez utiliser vos heures CPF pour financer totalement votre bilan. Qu’est-ce qui a alors changé avec le bilan de compétences CPF en 2020 ? Comme vous le savez, le CPF a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF). Les crédits d’heures de DIF que vous aviez cumulé avant 2017 étaient disponibles jusqu’au 31 décembre 2020. Depuis 2019, vos anciennes heures ont automatiquement été transformées en euros avec une valorisation de 15 euros / heure.

D’un autre côté, il y a aussi le Fongecif qui peut financer votre bilan. Pour cela, vous devez faire une demande de financement. Si le Fongecif accepte votre demande, il prendra en charge partiellement, voire totalement le coût de votre bilan. Avec Uniformation ou Apec, vous pouvez également utiliser votre CPF pour faire votre bilan de compétences. Le coût pédagogique du bilan est pris en charge jusqu’à un certain montant. OPCA et Pôle Emploi sont également des financeurs du bilan de compétences.

Où faire son bilan de compétences CPF ?

Vous pouvez faire votre bilan de compétences CPF dans plusieurs villes comme Lyon, Nantes, Paris, Lille, Rennes ou Toulouse. Il est également possible de le faire à distance, en ligne en recourant à un organisme de formation agréé.

Qui réalise le bilan de compétence ?

Un employeur n’a pas le droit de réaliser un bilan pour ses salariés. Le bilan de compétences est réalisé par des consultants ou des conseils en orientation de carrière. Il s’agit généralement de personnes disposant d’une formation universitaire spécialisée dans l’accompagnement individuel en orientation de carrière. Dans certains cas, ces personnes peuvent être des psychologues. Généralement, ce sont des personnes qui disposent d’une expérience de vie professionnelle. Cela fait qu’elles sont capables d’apprécier ce que le salarié peut faire.

Une formation CPF pour permettre de vendre sur internet et faire du e-commerce

Faut-il avoir un agrément pour réaliser un bilan de compétences ? En ce qui concerne l’agrément, il est donné à des centres de bilans de compétences, et c’est à l’intérieur qu’on retrouve des consultants. Ce sont ces centres qui obtiennent un agrément dispensé par des financeurs comme CPF ou Foncegif. Les organismes prestataires de bilans de compétences ont l’obligation de respecter la déontologie et la confidentialité des résultats du bénéficiaire, et de ne pas conserver ses données personnelles.

Comment réaliser un bilan de compétences avec le CPF ?

Pour mobiliser vos heures CPF pour un bilan de compétences, il faudra vous rendre sur votre compte CPF via le site MonCompteFormation et créer votre dossier de formation. Pour compléter votre dossier de formation en ligne, on vous demandera le code de formation CPF du bilan de compétences. Jusqu’en 2019, le code CPF bilan de compétences était le 202. Aujourd’hui, pour formuler votre demande de formation via votre espace personnel, il faut indiquer le code CPF du bilan de compétences 203. À noter qu’on indique le code CPF de la formation au début de la présentation de la formation.

Comment remplir sa demande de bilan de compétences avec le CPF ?

Bilan de compétences CPF - Les étapes pour remplir une demande
Bilan de compétences CPF – Les étapes pour remplir une demande

Le financement du bilan de compétences par le CPF est possible. Voici les étapes pour remplir votre demande de bilan de compétences avec le CPF.

Se connecter à son compte CPF

Pour commencer, rendez-vous sur le site MonCompteActivite. Si vous n’êtes pas déjà inscrit, on vous demandera de créer votre compte à partir de votre numéro de sécurité sociale, puis de créer un mot de passe. Une fois que cela est fait et que vous êtes connecté, vous allez pouvoir consulter vos droits à la formation. Autrement dit, le nombre d’heures disponible en euros sur votre CPF pour financer votre bilan de compétences.

Ensuite, visualisez votre budget de formation. Vous verrez votre compteur afficher vos heures CPF et leur équivalence en euros. Ainsi, vous pourrez les utiliser pour faire votre bilan de compétences. Vous verrez également afficher vos heures DIF si vous en avez. Si vos heures n’apparaissent pas, vous avez toujours la possibilité de les saisir et d’inscrire le solde sur la base des documents remis par votre employeur. Votre compte est maintenant créé, vous avez accès à votre budget, vous pouvez donc créer votre dossier de formation.

Rechercher sa formation de bilan de compétences CPF

Pour chercher votre formation, cliquez sur l’onglet « Ma formation ». Dans la barre de recherche, saisissez le bilan de compétences ainsi que le code postal. Par moment, on peut vous le suggérer juste en dessous. Lorsque vous choisissez une formation, vous allez accéder à son descriptif. Si cela correspond à ce que vous espérez, il vous suffit de cliquer sur « Démarrer un dossier ». L’ensemble des procédures pour créer votre dossier de formation est également valable pour toutes les formations éligibles au CPF.

Démarrer son dossier de formation

Pour démarrer votre dossier de formation, vous devez sélectionner votre statut professionnel : employé, agent de maîtrise, cadre, etc. Il faudrait également saisir le code NAF ou APE de votre entreprise. Il se trouve généralement sur vos bulletins de salaire. Ensuite, saisissez votre lieu de travail. Vous aurez à compléter vos coordonnées afin de favoriser une communication entre vous et la plateforme. À ce niveau, personne n’est informé de votre démarche, à part vous.

Par ailleurs, vous aurez aussi à donner des détails sur votre situation professionnelle. Il s’agit entre autres de votre catégorie socio-professionnelle, le type de contrat que vous possédez à l’heure actuelle ainsi que votre diplôme le plus élevé. Ensuite, vous allez entrer des données sur votre employeur. Ce dernier ne sera pas informé de votre démarche si vous ne réalisez pas ce bilan de compétences CPF sur votre temps de travail.

Choisir son organisme de formation

Après l’étape précédente, vous allez maintenant choisir le centre de bilan de compétences avec lequel vous avez décidé de travailler. Pour cela, il faut notifier son nom, de même que son numéro de SIRET. Si vous ne retrouvez pas la formation avec ces deux informations, il se peut que la formation ne soit pas éligible au CPF. Par la suite, vous allez pouvoir saisir les dates de votre session de formation, sa durée, le lieu de la formation. Vous trouverez toutes ces informations sur le devis que le consultant vous aurait remis.

Finaliser son dossier

Après avoir fait tout ce qui a précédé, vous allez pouvoir valider votre dossier, l’enregistrer, et plus important, le télécharger. Ainsi, vous pourrez le transmettre à votre OPCO (ex-Forco) avec les pièces complémentaires telles que le programme du bilan de compétences CPF, le devis, votre attestation d’heures DIF ainsi que votre dernier bulletin de salaire.

D’autre part, vous avez la possibilité de suivre l’état d’avancement de votre dossier pour savoir où en est votre demande. Ainsi, vous saurez si elle est en cours, validée ou rejetée. Dès qu’on valide votre dossier, vous pourrez démarrer votre bilan de compétences CPF.

Une formation CPF pour permettre de vendre sur internet et faire du e-commerce

En résumé

Avec un bilan de compétences, vous pouvez affiner ou valider un projet d’emploi. Vous pouvez ainsi rechercher une formation qui correspond à un projet d’activité et dynamiser votre carrière. Le champ est très large. C’est donc une liberté nouvelle pour vous.

Laisser un commentaire